Membres du centre | Membres statutaires

Séverine Labat

Portrait Séverine Labat
Chargée de recherche
Institution de rattachement : CNRS

Coordonnées professionnelles

CADIS Centre d'analyse et d'intervention sociologiques
CNRS-EHESS
54 boulevard Raspail
75006 Paris

labat[at]ehess.fr

01 49 54 24 27

Présentation

Séverine Labat est chargée de recherche au CNRS, membre du CADIS (CNRS-EHESS). Elle est auteur-réalisatrice de documentaires et d’émissions de radio.
 

Activité scientifique

  • Islamisme et islamistes algériens depuis 1988

  • Hamas palestinien

  • Violence et islamisme

  • Violence urbaine en France

  • France – Algérie : Etat, Nation, territorialité, les migrations de la connaissance

  • Algérie contemporaine depuis 1962

  • La crise du nationalisme algérien

  • La transition démocratique en Tunisie

 

Enseignement

Chargée de séminaire à l'EHESS 2010-2011 :

  • Intitulé du séminaire : « De l'Empire aux sociétés post-coloniales : les nouvelles élites françaises d'origine maghrébine »
    Présentation du séminaire : L'Algérie, colonisée en 1830, la Tunisie, et le Maroc, placés sous protectorat français respectivement en 1881 et 1912, ont longtemps constitué, du fait de la proximité géographique, et par suite des liens informés par le premier conflit mondial et l'apport de l'immigration pour la reconstruction nationale, l'une des composantes essentielles de l'Empire français. A tous égards, le Maghreb s'est inscrit, à ce titre, dans la profondeur du champ géopolitique de la France, dont la densité de la présence humaine, la forte empreinte culturelle et linguistique, ont accordé aux sociétés maghrébines un statut singulier et rythmé l'évolution de leurs rapports à la métropole française. Si la décolonisation de l'Algérie fut lourde de déchirements, celle, négociée, de la Tunisie et du Maroc, paraissent moins marquées par les traumas collectifs et ont largement garanti la qualité des rapports entre la France et les nouveaux Etats tunisien et marocain. Rien ne paraît, alors, devoir justifier, la prégnance, en France, de la stigmatisation du « maghrébin », assigné par un imaginaire collectif au rôle peu gratifiant de « l'immigré » menaçant l'ordre public ou l'équilibre de la société. Signaler alors qu'une partie significative des nouvelles élites françaises - politiques, économiques, culturelles, religieuses - est issue du Maghreb, suffit à indiquer l'importance des mutations de la société française et la part qu'y ont pris les acteurs d'ascendance maghrébine. L'observation peut être faite que ces mutations, consacrant l'émergence durable d'une France informée par les apports maghrébins, reste largement à établir.
    Plus d’information

 

Publications

Ouvrages et commentaires

Articles et contributions à des ouvrages collectifs

  • « Tunisie : transition démocratique et problématiques sécuritaires nationales et régionales », in Revue Défense Nationale, février 2015, n° 777. 

  • « La France et l'Algérie à l'heure postcoloniale : entre décolonisation et dénationalisation? », in Mahgreb-Machrek, hiver 2012, n° 214.

  • « Les binationaux franco-algériens : un nouveau rapport entre nationalité et territorialité », in Critique internationale, 2012/3, n° 56, p. 77-94.

  • « Ce héros anonyme vient de très loin. C’est le murmure des sociétés… », in Confluences méditerranée, été 2011, n° 78.

  • « Une exception tunisienne ? Entre maturité et fragilité », publié sur le site du Centre Jacques Berque pour les Etudes en Sciences Humaines et Sociales au Maroc, mars 2011.

  • « La résistible ascension du FIS », in Les cahiers de l’Orient, 2008.

  •  « L’islamisme algérien : vingt ans après », in Confluences méditerranées, 2008.

  • « Algérie, Benthala: retour sur un massacre », in Les Cahiers de l'Orient, 2ème trimestre 2005, n° 78.

  • « Mohammed VI : le Maroc à la croisée des chemins », in Les Cahiers de l'Orient, été 2004.

  • « Islamisme et mouvement social en Algérie », in XXe siècle, Revue d’histoire, juillet-septembre 2003, n° 26-27, p. 3-18.

  • « Islamisme et révolte populaire en Algérie », in Thomas Ferenczi (dir.), Faut-il s’accommoder de la violence ?, Bruxelles, Ed. Complexe, 2000, p. 267-276.

  • « Entre violence et action collective : La banlieue lyonnaise », in Michel Wieviorka (dir.), Violence en France, Parus, Le Seuil, 1999.

  • « Islamisme et violence : le cas de la Palestine » (Partie 1Partie 2Partie 3), in Cultures et Conflits, Paris, L'Harmattan, printemps-été 1998, n°29-30, p. 119-174.

  • « L’islamisme : Facteur paradoxal de sécularisation et d’émergence d’une société civile dans le monde arabo-musulman », Actes du Congrès de l’Association Française de Science Politique, Aix-en-Provence, 1996.

  • « Islamism and Islamists : the emergence of new types of politico-religious militants », in John Ruedy (dir), Islamism and Secularism in North Africa, St Martin’s Press, 1996, p. 103-123.

  • « Le FIS à l’épreuve de la lutte armée », in Rémy Leveau (dir.), L’Algérie dans la guerre, Éditions Complexe/CERI, 1995.

  • « La vendetta des élites algériennes », in Témoin, été 1994, n° 3.

  • « La ‘grève sainte’ de mai-juin 1991 » ; « Les assassinats d'intellectuels » ; « Le GIA » ; « L'Armée islamique du salut », « Les ambiguïtés de la modernité islamique » ; « Ali Benhadj, idéologue et politique », « Abdelkader Hachani, islamiste et moderniste », in (ouvrage collectif), Le Drame Algérien. Un peuple en otage, Reporters sans Frontières, La Découverte, 1994, 240 p.

  • « Islamismes et islamistes en Algérie : l’émergence de nouveaux types de militants politico-religieux », in Rémy Leveau et Gilles Kepel (dir.), Exils et Royaumes : Les appartenances au monde arabo-muslman aujourd’hui : études réunies pour Rémy Leveau, Paris, Presses de Sciences Po, 1994.

  • « Islam et laïcité en France », in Mohammed Arkoun (dir), Rémy Leveau (dir), Bāsim El-Jisr (dir.), L’Islam et les musulmans dans le monde, Centre Culturel Hariri, Recherches et documentation, 1993.

Médias

Réalisations

  • (avec Malik Aït-Aoudia), « Le Martyre des sept moines de Tibhirine », France 3, documentaire, 75 minutes, 2012, Peacock Production.
    Ce documentaire a reçu le 1er prix Reportage du PriMed 2013 (Centre méditerranéen de communication audiovisuelle de Marseille) et le Prix du Public au Festival International du Cinéma d'Alger (FICA), 2013.

  • « Collectionneurs d’Art Contemporain », France Culture, Productrice et réalisatrice d’un documentaire de 60 minutes, décembre 2006.

  • « Portrait de Ahmed Ben Bella », France Culture, Réalisatrice en 5x30 minutes, 2005.

  • « Génération indépendances », France Culture, Productrice et animatrice de 10 émissions, Portraits de grands leaders du 1/3 monde, mai 2005.

  • « Mustapha Kemal Atatürk, naissance d’une République », Compagnie des Phares & Balises & Arte France, documentaire, 52 minutes, 2004.

  • « L’Islam de France », France Culture, Productrice et animatrice d’une journée, mars 2004.

  • (avec Malik Aït-Aoudia), « Algérie 1988-2000, autopsie d'une tragédie », Compagnie des Phares & Balises & France 3 & France 5, documentaire en 3 volets de 52 minutes : diffusion France 5, 5-10 octobre 2003 (DVD, octobre 2005).

  • (avec Malik Aït-Aoudia), « Vol AF 8969 Alger-Paris, histoire secrète d’un détournement », Compagnie des Phares & Balises & France 3, documentaire, 52 minutes, 2002.

  • (avec Jean-Michel Vennemani), « Maroc : les défis de Mohammed VI », Compagnie des Phares & Balises & Arte France, Soirée « Théma », documentaire, 60 minutes, 2001.

Valorisation de la recherche

Les extraits d'articles de journaux étrangers où Séverine Labat est citée :

  • « De l’islamisme à la bi-nationalité »
    Algérie News Week
    Le journal du jeudi 26 novembre – mercredi 2 décembre, n°14, p. 32 (dernière page)
    [Politologue, chercheur au CNRS, auteure d'un ouvrage de référence sur les islamistes algériens, coréalisatrice avec Malik Aït Aoudia d'un long métrage “Algérie 1988-2000 : Autopsie d'une tragédie”. Séverine Labat s'apprête à boucler un important travail de recherche universitaire sur la question de la bi-nationalité franco-algérienne. De passage à Alger, la semaine dernière, nous n'avons pas raté l'occasion de l'inviter à s'exprimer sur ses centres d'intérêt actuels et de faire, pour nous, une rapide rétrospective des évènements qui ont marqué l'Algérie durant ces quinze dernières années. Inévitablement, la conversation s'est davantage arrêtée à la question de l'ex-Fis et de l'islamisme en Algérie…]

Les extraits d'articles de journaux français parus avant l’année 2000, écrits par Séverine Labat ou dans lesquels elle est citée :

  • L'Algérie entre violences et recomposition politique
    Le Monde
    24 janvier 1996
    Par Séverine Labat
    [En dépit de certaines irrégularités et des menaces de représailles adressées par le GIA, la participation (75 % selon les chiffres officiels) des Algériens au scrutin présidentiel de novembre 1995 révèle leur désir de réhabiliter l'idée même d'un processus démocratique garantissant leur accès à la citoyenneté. Elle témoigne, plus encore, de leur extrême lassitude à l'égard des violences, d'où qu'elles viennent, de leur profonde aspiration à la paix, et peut-être aussi à l'ordre…]

  • La deuxième « guerre d'Algérie » vue de France
    Le Monde
    10 juin 1995
    Par Séverine Labat
    [Fût-ce à son corps défendant, la France est devenue et l'assassinat de ressortissants vient régulièrement le lui rappeler un acteur central de la crise algérienne. Les relations franco-algériennes relèvent, de longue date, d'une sorte de schizophrénie. Les dirigeants français reconnaissent en privé l'illégitimité et le caractère prébendier du régime algérien, tout en continuant à l'assurer publiquement d'un soutien qui, suivant une subtile distinction langagière, est présenté comme étant destiné au peuple algérien et non à son gouvernement…]

  • Il faudra négocier avec le FIS
    Le Nouvel Observateur
    29 décembre 1994
    Par Séverine Labat

  • Algérie Histoire de l’islamisme
    Le Nouvel Observateur
    11 Août 1994
    Par Laurent Joffrin, entretien avec Séverine Labat

  • Point de vue Algérie. A la recherche d'une troisième voie
    Le Monde
    6 août 1994
    Par Séverine Labat
    [La France affirme en toute circonstance sa solidarité avec le peuple algérien ", entendons avec le gouvernement algérien. C'est en des termes qui ne sont pas sans rappeler ceux des communiqués français après l'émeute d'octobre 1988 qu'Alain Juppé s'est adressé aux dirigeants algériens, au lendemain de l'attentat qui a coûté la vie à cinq ressortissants français. Ce drame vient confirmer que, serait-ce à son corps défendant, la France fait désormais figure d'acteur capital de la mauvaise pièce qui se joue à Alger depuis l'interruption du processus électoral en janvier 1992…]

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités de l'EHESS

Everyday Emotions in Sixteenth Century Korea—a Reading of One Man's Diary

Conférence de Kim Sunjoo (Harvard University), Professeure invitée à l’EHESS, le 3 février 2016, Université Paris Diderot.

Lire la suite

Eva Illouz, l'amour à l'ère du capitalisme

En coopération avec l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et les Éditions du Seuil, dialogue entre Eva Illouz et Frédéric Martel. Modérateur : Milosz Matuschek

Lire la suite

Appartenance(s)

Vendredi 29 janvier 2016, journées anniversaires de l’EHESS - Droit et sciences sociales

Lire la suite

Regionality and Memory in History: Heroification of Kim Kyongso

Conférence de Kim Sunjoo (Harvard University), Professeure invitée à l’EHESS, le 26 janvier 2016,

Lire la suite

Cycle de conférences d'Olivier Massi de l'Université de Genève

Cycle de conférences : Olivier Massin (Université de Genève, maître de conférences associé à l'EHESS)

Lire la suite

Local Strategies of Integration in Late Choson Korea

Conférence de Kim Sunjoo (Harvard University), Professeure invitée à l’EHESS, le 15 janvier 2016,

Lire la suite

Dernière modification : jeudi 18 mai 2017

CADIS
EHESS-CNRS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 27
Fax : +33 (0)1 49 54 26 43

 

Contact :
Zouhour.Ben-Salah@ehess.fr

 

Gestion du site web :
Melanie.Falck@ehess.fr