Publications | Ouvrages parus 2012

Atlas de la diaspora iranienne

Atlas de la diaspora iranienne

Nader Vahabi
Paris, Karthala, Tropiques, 2012, 256 p.
Prix : 29 euros

Plus de trente-trois ans après l’avènement de la République islamique, qu’en est-il des flux migratoires iraniens dans le monde ? Quelle est la répartition des Iraniens en dehors de l’Iran ? Peut-on vraiment chiffrer avec précision la diaspora iranienne ? Cet ouvrage a pour but de répondre à ces questions en dressant un bilan quantitatif de cette diaspora sur la base de recherches qui s’étendent sur une dizaine d’années.

En 2011, d’après certaines sources officielles, nous pouvons l’évaluer à environ 4 000 000 d’individus, ce qui correspond à 5,3 % de la population en Iran. Dispersés dans huit pôles d’attraction, les Iraniens hors d’Iran constituent une population régulière (environ 3 000 000 de personnes) et une « population flottante », formée par les déboutés des demandes de régularisation, les sans-papiers et les irréguliers (environ 1 000 000).

Cette diaspora regroupe quatre générations d’Iraniens ayant émigré à l’étranger, ainsi que leurs descendants, nés en Iran ou non, s’identifiant encore à leur origine iranienne. La structure non démocratique de l’État iranien, les huit années de guerre, la transformation démographique de la population iranienne, l’ingérence du religieux dans la vie quotidienne et la frustration des Iraniens en ce qui concerne le développement humain, pourvoyeur de la liberté donnant à chacun la possibilité de vivre sa vie comme il l’entend, sont des facteurs structurels et individuels de la reproduction sociologique de cette diaspora.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités de l'EHESS

Dernière modification : mercredi 20 février 2019

CADIS
EHESS-CNRS
54 boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 27
Fax : +33 (0)1 49 54 26 43

 

Contact :
Zouhour.Ben-Salah@ehess.fr

 

Gestion du site web :
Melanie.Falck@ehess.fr